admin 4 juin 2012



Ce weekend avait lieu la première course du championnat du monde d’endurance sur le circuit mythique de Nevers Magny cours.
Après une longue pose hivernale je retrouve mon team slovaque Maco racing et mes deux coéquipiers Gregory Junod et Jason Pridmore.

Les essais débutent le mercredi avec une séance d’essai libre de 2H sous des conditions météorologique difficile. Cette séance a surtout servi à mettre au point les nouvelles pièces électroniques sur la moto (traction contrôle) et faire le bon choix de pneus pour le weekend.

Jeudi, la première séance de qualification débute. Nous n’étions pas tout à fait alaise avec les nouveaux réglages et les nouvelles pièces à cause du manque de roulage hivernale. Nous n’arrivons pas à faire mieux que la 15ème place au générale avec pour ma part un chrono de 1.43.6.Le soir, pour les essais de nuit nous décidons de revenir au réglage du bol d’or 2011 car nous n’avions pas le temps de mettre au point le nouveau châssis. Cela nous semblais la meilleurs des solutions.

Vendredi matin, seconde séance qualificative. Je me sens plus alaise sur la moto en retrouvant les mêmes sensations que 2011, malheureusement avec le nombre de pilotes sur la piste et un manque de roulage nous parvenons seulement à faire une légère amélioration en nous plaçant 13ème sur la grille de départ. Je suis un peu déçu par ce résultat car nous avions les capacités et le potentiel de nous classer parmi les teams leaders. Je pense tout de même que nous avons une bonne moto pour la course surtout avec les mauvaises conditions météorologiques annoncées.

Samedi 15H Grégory Junod prend le départ sous une pluie battante. Nous passons de la 13ème à la 9ème place. Je prends mon 1er relais sous des conditions difficiles puisque la piste est à moitié détrempée, moitié sèche. Je décide de partir en pneu slick arrière et intermédiaire à l’avant. Les premiers tours ont demandé une grande concentration et beaucoup de précision pour ne pas sortir de la trajectoire sèche. Je fais de bon chrono et réussi à ramener la moto en 8ème position. Malheureusement aux alentours des 19H15 je prends mon deuxième relais après seulement 2 tours, la pluie commence légèrement à retomber sur une partie du circuit, je suis en pneu slick, je commence à ralentir mais 3 tours plus tard je me fais surprendre dans le deuxième virage d’Estoril. Les drapeaux de changement d’adhérence ne sont pas montrés par les commissaires, il était impossible pour moi de savoir si la piste était sèche ou pas. Je chute à la sorti d’Estoril en me faisant un beau High Side. La moto est détruite, ma hanche luxé, c’est l’abandon.

Je suis évidement très déçu par cette chute qui met fin à cette épreuve et à tous le travail que le team, mes coéquipiers ont fournis tout au long de l’hiver. Cela nous empêche pas d’être sur motivé pour les prochaines courses du championnat.

Je remercie mon team, coéquipiers et tous mes partenaires qui me suivent et m’apportent beaucoup.

Partager sur:
  • Print
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • email
  • del.icio.us
  • MySpace
  • RSS
  • SERT
  • Suzuki
  • FFM
  • One X
  • HJC
  • SIDI
  • So Good
  • Litha
  • Voltéo
  • SEMC
  • WestSliders
  • Virus
  • 2Ride
  • Harmand
  • HLV16
  • Vvm
  • Delage
    • SERT
    • Suzuki
    • FFM
    • One X
    • HJC
    • SIDI
    • So Good
    • Litha
    • Voltéo
    • SEMC
    • WestSliders
    • Virus
    • 2Ride
    • Harmand
    • HLV16
    • Vvm
    • Delage