admin 27 août 2012



Me voici en Allemagne pour l’avant dernière course de la saison en championnat du monde d’endurance.

Le circuit se situe à l’Est de l’Allemagne à environ 200 kms de Berlin. Malgré que nous sommes au mois d’Aout la météo nous semble très incertaine avec des conditions très nuageuses et fraiches.

Le team change pour cette course, nous bénéficions d’un nouveau coéquipier Lucas de Carolis qui remplace Jason Pridmore pour le reste de la saison. Lucas est un jeune pilote comme nous et cela devrait faire avancer le team et la moto pour ces deux dernières courses.

Les essais libres débutent mercredi après midi. Ces essais m’on surtout servit à reprendre en main la moto et découvrir cette piste que je ne connaissais pas.

Dès le jeudi les choses sérieuses commencent. Nous passons 2H d’essais libres pour régler la moto, suivi d’une première séance de qualification qui se déroule plutôt bien puisque nous plaçons la moto en 7ème position. Malgré de bons essais chronos nous n’étions pas à 100% satisfait de la moto. Nous passons plusieurs heures avec l’aide des techniciens et de l’acquisition de donné pour trouver de meilleurs solutions.

Dès vendredi je m’empresse d’essayer cette nouvelle moto qui bénéficie de plusieurs nouveaux réglages.
Dès les premiers tours de cette deuxième séance de qualification je me sens mieux et réussi à améliorer mon temps de plus d’une seconde. Cela nous permet de garder notre 7ème place sur la grille de départ.
Nous avons au final une bonne moto pour la course et nous pouvons tenir un rythme soutenu pour garder au minimum notre place.

Samedi 14H, le départ est lancé, nous sommes 7 ème. Malheureusement avant la fin du premier relais mon coéquipier rentre dans les stands, deux fois. La moto fait de nombreuses coupures. Le team fait du très bon travail, trouve rapidement le problème. Malgré les efforts nous repartons dernier avec plusieurs tours de retard.

Cette course va être pour nous motivante mais décevante car notre objectif n’ai plus réalisable. Je prends à mon tour le guidon et réalise un bon relais. Nous remontons petit à petit les places au fils des heures.

Aux alentours de 18H30 je me prépare à nouveau pour reprendre un relai, mais cela n’arrivera pas. Gregory Junod rentre au stand en roue libre. La chaine a cassée et a explosée le carter moteur. L’huile coule partout, on ne peut pas repartir. C’est l’abandon.

Je suis vraiment déçu de ne pas avoir finit cette course où nous avions une bonne place à jouer.
Malheureusement se sont les faits de course. Je garde les cotés positif puisque nous avons fait de nouveaux réglages sur la moto, qui devrait être bénéfique pour nous lors de la course des 24H du Mans.

Je remercie tous mon team qui ont fait du très bon travail tout au long du weekend et également mes deux coéquipiers. La prochaine et dernière course sera les 24H du Mans le 8/9 septembre. D’ici la les essais pré mans sont prévus la semaine prochaine.

Un grand merci a tous mes partenaires.

Gregg BLACK

Partager sur:
  • Print
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • email
  • del.icio.us
  • MySpace
  • RSS
  • SERT
  • Suzuki
  • DUNLOP
  • FFM
  • IXON
  • LS2
  • SIDI
  • So Good
  • DAFY
  • Voltéo
  • RENON
  • Virus
  • 2Ride
  • Harmand
  • HLV16
  • Vvm
  • Delage
    • SERT
    • Suzuki
    • DUNLOP
    • FFM
    • IXON
    • LS2
    • SIDI
    • So Good
    • DAFY
    • Voltéo
    • RENON
    • Virus
    • 2Ride
    • Harmand
    • HLV16
    • Vvm
    • Delage